Dr. Feelgood
Lee Brilleaux Rock'n'Roll Musique (1978)

Propos recueillis par Daniel Perraud © Rock'n'Roll Musique

A part le tournage de Blue-Jean que fait Doctor Feelgood dans nos murs ?
Nous allons certainement effectuer une tournée chez vous, nous sommes ici pour la préparer. Nous ne restons qu’une semaine à Paris.

Et ce nouvel album…
Nous y travaillons actuellement en Angleterre. Il sortira probablement cet automne.

John est-il parfaitement intégré au groupe ?
Il n’y a eu aucun véritable problème même si la musique a changé quelque peu.

Certains puristes, chez nous, boudent le groupe depuis le départ de Wilko.
Nous aurions pu reproduire exactement la même musique, John est un grand guitariste et est capable de jouer plusieurs styles, je suis certain que cela aurait été surfait. Nous avons essayé d’évoluer en conservant le même style musicale, c'est-à-dire le Rythm’n’Blues. Notre musique est peut être plus sophistiquée sur disque mais cela est moins évident sur scène où le style est beaucoup plus dur…

L’image aussi a évolué ?
Elle est différente surtout par la différence de personnalité entre Wilko et John mais je pense que le public a bien accepté John. Notre image est avant tout musicale, nous avons un style très défini.

Avez-vous de bons souvenirs du festival de Mont de Marsan ?
Non ! Vraiment pas… Il y a eu beaucoup de problèmes d’organisation.

Etes-vous responsables du non passage de Jam ?
Indirectement oui mais, une fois encore, c’était un problème d’organisation et d’ordre de passage des groupes. Il est absurde que Jam n’ait pu jouer car c’est un bon groupe et le public de Mont de Marsan les attendait. J’ai été très peiné par cette situation.

As-tu été touché par l’éclatement des Pistols ?
Leur séparation était obligatoire, car ils ont eu trop de publicité et de succès en si peu de temps. Le groupe appartient à l’année 1977.

Dans l’esprit du public, le mouvement Punk était lié très étroitement aux Pistols et plus particulièrement à Rotten…
C’est certain mais ce n’est pas la séparation des Pistols qui a fait avorter le mouvement Punk. Ce mouvement était pur au départ mais a été récupéré par trop de gens pas concernés. Le mouvement Punk est mort mais il a laissé des traces terribles grâce à son énergie fantastique. Il a apporté un renouveau qui était indispensable à la musique Rock.

Pourrais-tu définir la musique de ton groupe ?
Nous jouons la musique que nous aimons, je sais que c’est une réponse un peu facile et même "bidon" mais c’est ainsi. Nous sommes influencés par le Rock’n’Roll, la Soul, le Blues…

Comment avez-vous été accueillis par les "ricains" ?
Il y a eu le bon et le moins bon. Nous avons surtout joué dans les petits clubs ou les gens venaient nous voir parce qu’ils nous connaissaient, c’était vraiment formidable. Cela a été beaucoup plus difficile quand nous avons joué "Gentle Giant" devant un public qui n’était pas venu pour écouter notre style de musique. C’était exactement comme si on avait joué avec le Royal Philarmonic Orchestra…

Etais-tu vraiment dépaysé ?
Il y a une différence énorme entre les Etats-Unis et l’Europe. Tout là bas prend un coté très professionnel et chacun a une place et une fonction très définie. C’est un pays très organisé, trop peut être. Le monde du Rock n’échappe pas à cette organisation monstrueuse et ils vendent vraiment les disques comme des machines à laver. Je ne suis pas contre toutes ces méthodes mais il faut y être habitué.

Allez-vous reprendre des classiques dans le prochain album ?
Oui peut être un titre d’Elvis, "Let’s Have a Party" mais nous désirons jouer les classiques d’une manière plus moderne que Gordon.

Certains pensant que le style de John Mayo est très proche de celui d’Alvin Lee ?
Oui c’est vrai mais c’est uniquement du au fait que les gens qui influencent Lee sont les mêmes que John.

Connais-tu des groupes français ?
Je suis très ami avec Bob. C’est le seul…

Wilko Johnson travaille sur un nouvel album
11 Mai 2017

Nouvelle biographie sur Lee Brilleaux
27 Novembre 2016

Docteur Wilko Johnson
20 Novembre 2016

31 Décembre 2017
Wilko Johnson
Les concerts à venir...
... sur le site officiel


Document sans titre

© Dr Feelgood & Lucie Lebens - Tous droits réservés
In Memory of Lee Brilleaux & Gypie Mayo