Dr. Feelgood

Wilko Johnson [Guitariste]
Wilkojohnson.org

John Wilkinson nait le 12 juillet 1947 à Canvey, sud-est de l’Angleterre. Guitariste et compositeur, il joue dans plusieurs groupes locaux avant son départ pour l’Université de Newcastle. A son retour, il intègre le groupe Pigboy Charlie et y développe un style qui sera sa marque de fabrique. "Aussi loin que je puisse me souvenir, j’étais obsédé par Mick Green. Mick Green était le guitariste de Johnny Kidd and the Pirates, et c’est le meilleur guitariste que l’Angleterre n’ait jamais produit. Il a bien sur gâché sa carrière dans le business, mais tout mon style est repiqué sur lui. J'ai trouvé tous ses disques d'occasion, parfois je les passais à seize tours, je copiais tout scrupuleusement. Parfois, je tentais de suivre. Le mieux, c'est encore de jouer, et c’est dans ces moments qu’on réalise qu’on va y arriver."


Avec Mick Green

Son attitude live tranche avec ce qui se fait à l’époque : regard de tueur avec des yeux sortant de leur orbite, guitare "mitraillette", mouvements saccadés comme s’il recevait une décharge électrique… On ne peut pas oublier un concert avec Wilko Johnson !


Doctor Feelgood voit le jour en 1971, il les quittera en avril 1977, pendant l'enregistrement de "Sneakin' Suspicion". Son apport au groupe est incontestable. Présent sur les quatre premiers albums, il en a écrit les principaux tubes… toujours présents sur les set-lists actuelles !

 
20 mai 1999, Kyoto, Japon.

En 1978, il fonde les Solid Senders (avec John Potter au piano, Steve Lewins à la basse et Alan Platt à la batterie). Ils signent pour Virgin en 1978 et sortent un album éponyme la même année, qui ne satisfera personne... Ils participent au "Front Row festival" fin 1977 à Islington, contribution gravée dans le live "Hope & Anchor Front Row Festival" (mars 1978) sur lequel figurent deux morceaux de Wilko "Dr Feelgood" et "20 Yards Behind" qui atteint la 28ème place dans les charts anglais.

Il rejoint le groupe de Ian Dury, les Blockheads (site internet) en juillet 1980 et enregistre avec lui "Laughter" (1980). Puis il forme le Wilko Johnson Band, en compagnie du bassiste des Blockhead, Norman Watt-Roy et du batteur Salvatore Ramundo (actuellement Steve Monti).

Début 1981, Wilko sort son deuxième album, "Ice On The Motway" et deux ans après le single "Bottle Up And Go !" avec Lew Lewis. Suivront d’autres opus comme "Going Back Home" (1998), "Live In Japan" (2000). De 2005 à 2006, le groupe joue même aux cotés des Hamsters & John Otway lors de la tournée "The Mod, The Bad & The Dangerous Tour".

Son dernier album "Red Hot Rockin' Blues" date de 2005.


Wilko Johnson - Solid Senders
[1978]

Ian Dury And (...) - Laughter
[1980]

Wilko Johnson - Ice On (...)
[1980]

Wilko Johnson - Down By (...)
[1980]

The Wilko (...) - Bottle (...)
[1983]

Wilko Johnson - Pull The Cover
[1984]

Wilko Johnson - Watch Out !
[1987]

Wilko Johnson - Barbeb (...)
[1988]

Wilko Johnson - Don't Let (...)
[1991]

London Session #1 (...)
[1993]

Living On The Front Line (...)
[1994]

Wilko Johnson - Call It (...)
[1994]

What’s In The Pub In 1996
[1995]

Southend Rock 2
[1996]

Naughty Rhythms - Best Of (...)
[1996]

Wilko Johnson - Going (...)
[1998]

Wilko Johnson - Live In Japan
[2000]


Wilko Johnson - Back In (...)
[2002]

Wilko Johnson - Red Hot (...)
[2005]

Hope And Anchor Front Row (...)
[19??]

Casting My Spell On You (...)
[19??]

All Night Garage Service
[19??]

Garage Kings And Junkyard (...)
[19??]

Wilko Johnson - Going (...)
[2014]
Wilko Johnson travaille sur un nouvel album
11 Mai 2017

Nouvelle biographie sur Lee Brilleaux
27 Novembre 2016

Docteur Wilko Johnson
20 Novembre 2016

31 Décembre 2017
Wilko Johnson
Les concerts à venir...
... sur le site officiel


Document sans titre

© Dr Feelgood & Lucie Lebens - Tous droits réservés
In Memory of Lee Brilleaux & Gypie Mayo